documentation

Bonnes pratiques et guidelines graphiques

Introduction

Les bonnes pratiques et guidelines graphiques sont destinées à faciliter et harmoniser la fabrication de cartes destinée à la publication au sein de l’administration régionale perspective.brussels. Le but essentiel de ce guide est de créer collectivement un atlas de cartes claires et attrayantes.

Une aide générale de l’application Studio est disponible sur la page studio.

Pour une première prise en main, vous pouvez consulter ce guide.

Produire une nouvelle carte

illustration

Titre

Harmoniser les titres de cartes.

Photo

Cette photo est visible également dans l’atlas, pour illustrer la carte. Choisir une image qui s’intègre visuellement dans l’ensemble des autres visuels. Privilégier l’usage de photographies qui sont représentatives du territoire ou de situations bruxelloises.

Description

Décrire le contenu de la carte le plus clairement et concisément possible. Indiquer si possible la source de l’image.

Traduction

Traduire le titre, la description, les étiquettes de légende et les fiches individuelles puisque la plateforme est bilingue.

illustration

Cartes liées

Lier si possible la carte à d’autres cartes pour permettre la création d’un sous-atlas thématique. Lors de la navigation dans l’atlas entre des cartes liées, le cadrage est préservé. Cela permet donc à un·e visiteureuse de passer facilement d’une carte à l’autre et d’une information à l’autre.

De plus, si l’on effectue un forage dans une carte afin d’extraire les données sur une zone précise, les couches de données présentes dans les cartes liées sont disponibles automatiquement pour être téléchargées.

Liens

Ajouter des liens pour contextualiser la carte.

Style

Fond de plan

Pour les éléments de contexte de la carte, préférer des couleurs désaturées de la charte graphique.

Éléments prédéfinis

Nom Étiquette de légende Éditeur de style Style
Communes limites-2
Limites
mun Épaisseur du filet: 1 px
Couleur du filet:
Terracotta foncé
R86 G40 B33
#562821
Quartiers limites-1
Pas d’étiquette de légende
district Épaisseur du filet: 1 px
Couleur du filet:
Jaune foncé
R86 G40 B33
#562821
Eau env-1
Environnement
water Couleur de remplissage:
Bleu
R91 G187 B238
#13BBEE
Espaces verts env-2
Pas d’étiquette de légende
green Couleur de remplissage:
Vert foncé
R69 G116 B55
#457437

Autres éléments du fond, avec les couleurs de la charte graphique

Surfaces Éditeur de style Style Aperçu
Surface 1 hachures à 45 avec couleur
terracotta de l’identité #D95A49
zru Hachures: 45°

Couleur de remplissage:
Terracotta
R217 G90 B73
#D95A49
Épaisseur du filet: 1px
surface-view-1
Surface 2 hachures avec la 4e
couleur
d’accompagnement, le
jaune foncé #987A15
surface-2 Hachures: 135°
Couleur de remplissage:
Jaune foncé
R86 G40 B33
#987A15
Épaisseur du filet: 1px
surface-view-2
Surface 3 hachures avec couleur
terracotta de l’identité #D95A49
surface-3 Hachures: 90°
Couleur de remplissage:
Terracotta foncé
R86 G40 B33
#562821
Épaisseur du filet: 1px
surface-view-3

Projets

Type de légende Bonne pratique Géométrie Légende Aperçu
Simple Utiliser une couleur différente par type d’information, même si les couches ne sont pas toujours activées en même temps Points, lignes, polygones legende-1 apercu-1
Continue Choisir différentes tailles de points pour les classes Points legende-2 apercu-2
Catégorisée Utiliser des couleurs différentes pour chaque catégorie Points, lignes, polygones legende-3 apercu-3
Cas particulier: points superposés Choisir un point de remplissage et un point avec contour, de deux couleurs différentes pour visibiliser les superpositions. Points legende-4 apercu-4
Simple Pour la superposition de surfaces, priviliégier les deux options ci-dessous plutôt que de modifier l’opacité. En effet, l’utilisation des hachures permet une meilleure lisibilité. Polygones
Cas particulier: surfaces superposées
Option 1
Deux types de hachures avec un angle différent
Polygones legende-5 apercu-5
Cas particulier: surfaces superposées
Option 2
Une zone avec des hachures, et l’autre zone avec seulement le contour Polygones legende-6 apercu-6

Couleurs des projets

Préférer l’utilisation de couleurs plus saturées afin que l’information présentée contraste avec les éléments de contexte et le fond de plan UrbIS. Les couleurs ci-dessous sont les équivalents plus saturés des couleurs de la charte graphique de perspective.

Nom RGB Aperçu
Terracotta saturé R255 G62 B34 terracotta
Terracotta clair saturé R255 G199 B185 pink
Bleu R2 G198 B255 blue
Rouge R255 G28 B62 red
Jaune R253 G195 B0 jaune
Violet R180 G40 B255 violet
Vert R38 G170 B0 green

La légende

Ajouter une couche de légende et lui attribuer un style

Voir l'animation

illustration

Traduire les étiquettes de légende

Traduire les étiquettes de légende également afin que l’ensemble de la carte soit bilingue.

Voir l'animation

illustration

Afficher la couche selon le niveau de zoom

Privilégier pour les quartiers un affichage de la couche seulement à partir d’une certaine échelle (ici, 1/35000) afin de permettre une meilleure lisibilité de la carte à l’échelle régionale.

Voir l'animation

illustration

Quand on regarde la carte dans l’atlas, la couche des quartiers apparait seulement à l’échelle plus fine.

Voir l'animation

illustration

Organiser la légende

La légende présente dans sa partie haute les éléments principaux de la carte, et dans sa partie basse les couches de contexte.

Si possible, utiliser une étiquette pour chaque élément de légende, et ordonner les éléments de légende pour qu’il n’y ait pas de confusion possible.

Indiquer dans l’étiquette de légende le nom en toutes lettres des acronymes.

Visualiser dans l’aperçu de la carte la légende telle qu’elle sera présentée lors de la publication de carte dans l’atlas.

Choisir entre légende simple, catégorisée et continue

Légende continue

La légende continue permet la création d’intervalles de valeur numérique sur base d’une colonne de la table attributaire de la couche.

Exemple 1: classer une couche de projet selon le nombre de logements

Voir l'animation

illustration

Exemple 2: classer des projets selon le nombre de places scolaires
Voir l'animation

illustration

NB: Agrandir si possible le dernier intervalle, de sorte que, si de nouveaux projets sont encodés avec un nombre de places plus élevé, ils se retrouvent sur la carte automatiquement.

Afficher les couches selon le niveau de zoom

Pour les cartes avec beaucoup de points, privilégier l’usage de la fonctionnalité “afficher la couche selon le niveau de zoom”, pour avoir deux niveaux différents, un pour l’échelle régionale, et l’autre pour l’échelle communale ou des quartiers. Cela permet une plus grande lisibilité.

Voir l'animation

illustration

Voir l'animation

illustration

Mettre en forme les unités d’information

Pour chaque couche de légende, il faut mettre en forme la fiche individuelle. Les unités d’information ajoutées à la fiche individuelle sont celles qui seront in fine visibles et téléchargeables depuis la visualisation dans l’Atlas.

Voici quelques recommandations de mise en forme:

Voir l'animation

illustration

Les fiches individuelles doivent aussi être traduites dans les deux langues (FR/NL), puisque certains champs (nom, description) sont spécifiques à une des deux langues.

Quelques exemples de cartes

Carte avec une couche de points (légende simple)

illustration

Carte avec des points catégorisés, et des zones

illustration

Carte avec des points catégorisés : Projets de logements - locatif ou acquisitif

illustration